HISTORIQUE

DSC 00722007 - Olivier Boussemart, guitariste, bassiste, claviériste et grand amateur de Rock progressif, rencontre Philippe Mézière, chanteur passionné par l’histoire de la chanson et du Rock, et Stephen Tavernier, guitariste et pianiste de formation classique. Un projet musical naît de cette rencontre… Les trois musiciens commencent à travailler ensemble avec, au programme, des reprises de grands standards du Rock, du Blues et de la chanson française… Pierre Naviez, batteur énergique et expérimenté, se joint au projet, ainsi que le fils d’Olivier, Pierre Boussemart, guitariste particulièrement brillant, inspiré et grand admirateur d’un certain David Gilmour…

2008-2009 - Premiers concerts de la formation, d’abord sous le nom de Pop’s Land, avec des titres de Clapton, des Beatles, de Muse, de Paul Personne, de Francis Cabrel, de Serge Gainsbourg… et, déjà, bien sûr, de Pink Floyd. Rapidement, le groupe change de nom et devient Relayeur, nom également donné à l’association qui porte le groupe constitué de musiciens amateurs. Relayeur se produit à Landrecies, Bertry, Le Nouvion, Prisches… Petit à petit, les titres de Pink Floyd se font plus nombreux et l’idée d’une formule entièrement consacrée au répertoire du mythique groupe de Rock progressif s’impose…

2010 – Le groupe se consacre exclusivement au répertoire de Pink Floyd… Premiers concerts avec ce nouveau répertoire lors de festivals (Pavés du Rock, à Bertry, Festival de rock de Prisches).

2011 - Au cours d’une soirée spéciale organisée à Landrecies, des choristes, sous la direction de Claude Lequeux, rejoignent Relayeur, ainsi qu’un saxophoniste talentueux, Claude Oziard… Le temps d’un morceau, Christophe Lequeux, batteur du groupe cambrésien Dystoria, rejoint également Pierre Naviez. La nouvelle formule attire plusieurs centaines de spectateurs et permet au groupe de se produire, fin 2011, à Cambrai…

2012 - Pierre Naviez quitte le groupe pour se consacrer à de nouveaux projets et est remplacé par Christophe Lequeux, batteur mais aussi excellent chanteur.

2013 – Des choristes sont désormais présentes lors de chaque prestation : Claude Lequeux (brillante chef de chœur de Landarik, ensemble choral basé à Landrecies) et Ghislaine Covin (également membre de Landarik) : leurs performances vocales apportent une nouvelle dimension au groupe qui change de nom et devient The Dark Floyd. Il se fait connaître en se produisant à Lille, au théâtre d’Aulnoye-Aymeries, à Valenciennes… En septembre 2013, pour des raisons professionnelles, Pierre Boussemart est à son tour amené à quitter le groupe qui cherche alors un nouveau guitariste. Pierre est finalement remplacé par Cédric Pancheri, guitariste virtuose profondément impliqué dans le projet…

2014-2015 – le succès du groupe se confirme. Chacun de ses concerts réunit plusieurs centaines de spectateurs… En avril 2015, The Dark Floyd triomphe au Théâtre des 3 Chênes (Le Quesnoy). En juin, Céline Mokros rejoint le groupe en tant que choriste…

2016 – The Dark Floyd, fort de son expérience et soutenu par un public fidèle, se lance dans un nouveau projet : fêter les 50 ans de Pink Floyd !

2017  - Après une "revisite acoustique", les Dark Floyd font leur premier live sur une Radio locale: B.L.C. Fort du succès de l'émission, un "live électrique" se fera à guichet fermé à l'auditorium de Caudry. En mars, Philippe Mézière, le chanteur lead, quitte le groupe. Simon Davies, seul véritable anglophone du groupe, lui succède et apporte sa touche "British". 


50ans 3
THE DARKFLOYD CELEBRE EN 2017

LES 50 ANS DE PINKFLOYD

> En savoir plus !